Sculpture française : statue équestre de Charlemagne, Louvre

La sculpture française suivant les périodes

L’art est une part importante de la culture française. La France jouit d’une grande notoriété dans l’univers de la sculpture.

La sculpture française durant le  Moyen Âge

 

Portail de l'église de la Chartreuse avec les groupes de Claus Sluter sur les côtés et la Vierge à l'enfant de Jean de Marville sur le trumeau.
Portail de l’église de la Chartreuse avec les groupes de Claus Sluter sur les côtés et la Vierge à l’enfant de Jean de Marville sur le trumeau.

En France comme partout en Europe, au Moyen Age, la sculpture est intimement liée au monde religieux et à l’architecture religieuse. Cependant, jusqu’à nos jours, la liste  exhaustive des artistes de l’époque n’a pu être dressée.  Ainsi, les sculptures françaises du Moyen Âge sont restées anonymes. Néanmoins, les spécialistes de l’histoire de l’art ont pu recenser différents mouvements ayant marqués la sculpture française:

  • la sculpture paléochrétienne,
  • la sculpture préromane,
  • la sculpture romane,
  • la sculpture cistercienne,
  • la sculpture gothique.

La sculpture française pendant la Renaissance

 

Détail d'une des cariatides de la salle éponyme du palais du Louvre par Jean Goujon. (1551)
Détail d’une des cariatides de la salle éponyme du palais du Louvre par Jean Goujon. (1551)

Au XVIe siècle, la sculpture se tourne vers les formes et les thèmes propres à l’Antiquité. La sculpture s’est considérablement développée durant la renaissance.

A cette époque, presque tout le monde possédait des sculptures alors que les tableaux avaient presque disparu.

Beaucoup d’artistes sculpteurs avaient quitté leur pays d’origine pour rejoindre l’Europe. En France, ce n’est qu’un peu plus tard qu’une seconde génération de sculpteurs va se manifester, inspirée par l’art italien. Jean Goujon ou Germain Pilon, Ponce Jacquiot, Pierre Bontemps, Ligier Richier ou encore Barthélemy Prieur et Guillaume Dupré en faisaient partie.

La sculpture française à l’ère du XVIIe siècle

 

Persée et Andromède par Pierre Puget - Commande de Louis XIV pour les jardins de Versailles, 1684
Persée et Andromède par Pierre Puget – Commande de Louis XIV pour les jardins de Versailles, 1684

Au XVIIe siècle, la sculpture française continue à se développer tout comme au siècle précédent. Elle est exposée  dans les châteaux et demeures privés. Elle se retrouve même dans les cimetières à titre de sculpture funéraire.

Au XVIIIe siècle, la sculpture française va vers un renouvellement du style et une créativité nouvelle. Au XIXe siècle, elle sera davantage utilisée dans le cadre des transformations urbaines et de la  sécularisation de la vie publique.