transporter les œuvres d’art en toute sécurité

Pour transporter une œuvre d’art en toute sécurité, il est primordial de souscrire à une assurance surtout quand il s’agit d’une œuvre à exposer dans un musée. La souscription à l’assurance vous permettra de vous protéger des éventuels risques liés au transport. Hormis cette souscription, il faudra prendre quelques précautions que vous découvrirez dans la suite de cet article pour le transport d’une œuvre d’art. 

Quelques précautions à prendre en compte

Pour déplacer votre œuvre d’art vers un musée ou suite à son achat si vous êtes un particulier, il serait plus rassurant de l’emballer. En l’emballant, vous serez à l’abri des risques d’endommagement. 

Pour emballer votre œuvre d’art, il vous faudra bien choisir le matériau d’emballage et ses accessoires. Il est dans ce cas conseillé d’opter pour un emballage solide, capable de résister au choc, à l’humidité, aux perçages et aux déformations. 

Faire l’emballage des coins

Faire l’emballage des coins

Pour l’emballage des coins de votre œuvre d’art, il faudra que l’emballage choisi soit rembourré et équipé d’un calage interne. Pour cela, il serait convenable d’utiliser des profilés en mousse. Ces derniers sont très recommandés surtout dans le cas de l’emballage des tableaux encadrés en bois, des photographies sous verre et des verres. 

Les profilés de mousse leur garantissent une protection idéale, en cas de choc surtout quand il s’agit des objets de grande valeur. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on conseille d’utiliser les profilés en mousse comme emballage principale pour l’emballage des objets de grande valeur. 

Procéder à l’emballage interne

Que votre œuvre d’art soit un tableau, ou une sculpture, il faudra accorder une grande importance à son emballage interne. C’est pour cela qu’il est préférable de confier l’emballage et le transport de votre œuvre d’art à un professionnel. Mais vous pouvez toutefois vous rapprocher de ces professionnels pour en savoir plus en ce qui concerne les soins à y apporter afin de ne pas les abîmer. 

Pour l’emballage interne de votre œuvre d’art, vous devez choisir un emballage souple pour limiter les effets de vibrations et le maintenir en équilibre. Pour cela, vous pouvez choisir entre la mousse, le plastique et le bullepack. 

Emballez par la suite votre œuvre d’art en veillant principalement au calage pour lequel il serait préférable d’utiliser la mousse, le polystyrène ou le film étirable. Le calage est indispensable surtout quand il s’agit d’une sculpture, car cela permet de le maintenir en équilibre et d’atténuer l’effet des secousses lors du trajet. 

Procéder à l’emballage externe

Procéder à l’emballage externe

Pour l’emballage externe de votre œuvre d’art, vous devez veiller à ce que votre emballage s’adapte parfaitement à sa taille qu’importe le matériel que vous aurez choisi. Ainsi, vous pouvez choisir entre :

  • Un carton classique en très bon état, c’est-à-dire bien solide et rigide ;
  • Un carton disposant d’une double cannelure s’il s’agit d’un carton peu épais ;
  • Une caisse en bois (pratique pour les sculptures).  

Transporter votre œuvre d’art

Pour le transport de votre objet d’art, il est plus conseillé de faire appel à une entreprise spécialisée dans le transport des œuvres d’art. Cette dernière dispose du matériel adéquat et des professionnels capables de transporter votre œuvre d’art en toute sécurité. 

Quoi qu’il en soit, le transporteur fera l’état des lieux complet avant le départ et trouvera les machines de levage adéquats pour le transport. Il peut utiliser un monte-charge ou un robot transporteur qui font partie des meilleurs en la matière.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.